Meilleures ventes

Il y a 73 produits.

Affichage 1-12 de 73 article(s)
Dictionnaire kurde français

Dictionnaire kurde français

<p></p> <div class="a-section a-spacing-small a-padding-base"> <h3>Un mot de l'auteur</h3> <div class="a-section a-spacing-small a-padding-small"> <p>Kendal Nezan, né en 1949 dans le Kurdistan turc, est physicien et préside l'Institut kurde de Paris, fondation reconnue d'utilité publique. <br /><br /> Alain Rey, lexicographe et linguiste né en 1928, dirige les dictionnaires étymologiques et historiques de la langue française aux éditions Le Robert.</p> </div> <h3>Biographie de l'auteur</h3> <div class="a-section a-spacing-small a-padding-small">Kendal Nezan, né en 1949 dans le Kurdistan turc, est physicien et préside l'Institut kurde de Paris, fondation reconnue d'utilité publique. Alain Rey, lexicographe et linguiste né en 1928, dirige les dictionnaires étymologiques et historiques de la langue française aux éditions Le Robert.</div> <div class="a-section a-spacing-small a-padding-small"></div> </div> <hr /><p></p> <p><span> Ce dictionnaire est unique. Elaboré pendant une trentaine d'années par une équipe internationale de l'Institut kurde de Paris sur la base d'un premier manuscrit de Kamuran A. Bedir Khan, qui fut professeur de la langue et de la civilisation kurdes à l'École des langues orientales, il réunit les vocabulaires des trois principaux dialectes kurdes - kurmancî. soranî, zaza - ainsi qu'une quantité de mots issus des parlers provinciaux collectés auprès des Kurdes immigrés, anciens bergers, agriculteurs, instituteurs, artisans ou commerçants.<br /><br />Il témoigne de la permanence d'une langue malmenée par l'Histoire qui, malgré l'absence d'un État unificateur et protecteur et la division du Kurdistan, continue d'être pratiquée par la grande majorité des quelque 40 millions de Kurdes d'Irak, d'Iran, de Turquie et de Syrie ainsi que dans les communautés kurdes d'Europe, du Caucase, d'Asie centrale et du Liban. Les médias sociaux et les chaînes de télévision satellitaire Qui ne connaissent pas de frontières, lui assurent une nouvelle dynamique.<br /><br />Avec ses 85 000 entrées exemplifiées par des dizaines de milliers de citations, d'idiomes et de proverbes, l'ouvrage s'impose d'emblée comme la référence pour l'ensemble des locuteurs de la langue kurde, en premier lieu pour ceux qui veulent apprendre le français. Il fournit aux communautés francophones de France et d'Europe, du Québec et d'ailleurs, et à tous ceux qui s'intéressent à la langue kurde, un tableau fidèle du vocabulaire vivant, populaire et littéraire du kurde dans sa diversité géographique et dialectale, un outil pour une meilleure compréhension de la culture kurde dans sa pluralité. Il est le dictionnaire kurde bilingue le plus complet à ce jour. </span></p>
Prix 60,00 €
Şivanê Kurd - Le Berger kurde

Şivanê Kurd - Le Berger kurde

<p>Dans le Berger kurde, Ereb Şemo, avec beaucoup de naturel et de simplicité et non sans poésie, nous fait connaître, dans les détails de tous les jours, la vie au grand air des tribus nomades. On ne lira pas ces récits sans émotion ni non plus sans intérêt, d'autant plus que ces coutumes séculaires ont pratiquement disparu dans la majeure partie du Kurdistan.</p>
Prix 10,00 €
Dico de poche Bilingue...

Dico de poche Bilingue...

<p>Pouloupig, ce dico  de poche bilingue comporte un total de 9000 mots et traductions. Le vocabulaire est celui de la langue usuelle d'aujourd'hui.</p> <p>La prononciation est indiquée en phonétique pour les deux langues..On y trouvera une présentation historique et linguistique des deux langues (du kurde en français et du français en kurde) ainsi qu'un certain nombre de noms propres (toponymes) utiles à ceux qui s'intéressent à la culture et à la géographie du  Kurdistan.Le kurde est une langue indo-européenne de la branche des langues iraniennes occidentales. Il est parlé par 44 millions de personnes. Le Kurdistan est divisé entre quatre états : l'Iran, l'Iraq, la Syrie et la Turquie. On estime à cinq millions la diaspora kurde installée en Europe occidentale.</p> <p>Collection Pouloupig</p>
Prix 8,50 €
Le Kurde sans peine

Le Kurde sans peine

<p><strong>LE KURDE SANS PEINE</strong></p> <p>Langue indo-européenne du groupe iranien, le kurde présente d'étonnantes similitudes grammaticales avec le français. Son apprentissage est égalemeht facilité par l'usage de l'alphabet latin, iniroduit dans les années 1930 et désormais fort répandu au Kurdistan. Elaboré par l'émir Kamuran BEDIR KHAN, philologue et poète kurde qui, de 1946 à 1970, enseigna la langue et la civilisation kurdes à l'Université de Paris, ce manuel est recommandé à tous ceux qui veulent s'initier rapidement à la pratique du langage quotidien des Kurdes.</p>
Prix 19,00 €
Études Kurdes - Justice...

Études Kurdes - Justice...

<p>Nous sommes heureux de publier dans ce numéro spécial les actes du colloque international intitulé « Justice linguistique et langues minoritaires : le cas du kurde » co-organisé par les universités de Paris 2 et de Rouen et la fondation Institut kurde de Paris, le 12 octobre 2018 au Centre international de culture populaire, à Paris.</p> <p>Le colloque, qui a été honoré de la présence de M. Fernand de Varennes, rapporteur spécial des Nations Unies sur les questions relatives aux minorités, a réuni des spécialistes mondialement reconnus dans le domaine de la justice linguistique et des droits des minorités linguistiques. Premier de son genre en ce qui concerne la problématique de justice linguistique, le colloque a permis d’aborder, à travers la situation particulière de la langue kurde, les multiples aspects du principe d'équité quant à l'accès et à l'usage des langues minoritaires ou minorées ne bénéficiant pas d'une reconnaissance officielle et d'une prise en charge dans le système éducatif, dans les médias et dans le marché.</p>
Prix 10,00 €
Études kurdes - N° HS V -...

Études kurdes - N° HS V -...

<p><strong>Sommaire N° hors série 5 - décembre 2020</strong></p> <p><strong>Avant-Propos</strong></p> <p>Hommage à Abdul Rahman Ghassemlou 7</p> <p><strong>Les années de formation et d’exil</strong></p> <p>(1930-1978)</p> <p><strong>Ghassemlou Family</strong></p> <p>Dr. Hassan Shatavi 11</p> <p><strong>My Father</strong></p> <p>Mina Ghassemlou 31</p> <p><strong>Le rôle décisif d’Abdul Rahman Ghassemlou dans</strong></p> <p><strong>le renouveau du Parti Démocratique du Kurdistan (Iran)</strong></p> <p>Abdullah Hassanzadeh 39</p> <p><strong>Mon ami Abdul Rahman Ghassemlou</strong></p> <p>Joyce Blau 45</p> <p><strong>Une source d’inspiration, un modèle </strong></p> <p>Amir Ghazi 55</p> <p><strong>Notre combat clandestin en Iran dans les années 1950-1960 </strong></p> <p>Abdullah Izzetpour 59</p> <p><strong>La rencontre Saddam Hussein - Ghassemlou</strong></p> <p>Mahdi Khanbaba Tehrani 69</p> <p><strong>Les années de résistance (1979-1989), relations avec le monde kurde </strong></p> <p><strong>Un leader hors pair, fédérateur et démocrate </strong></p> <p>Mustafa Hejri 75</p> <p><strong>Les relations entre Abdul Rahman Ghassemlou et Cheikh Ezzedine</strong></p> <p>Ahmad Eskandari 85</p> <p><strong>Tribute to Dr. Ghassemlou</strong></p> <p>Abdullah Mohtadi 91</p> <p><strong>Un homme de dialogue et de compromis</strong></p> <p>Adnan Mufti 97</p> <p><strong>Lettre à Ghassemlou</strong></p> <p>Fatoṣ Guney 105</p> <p><strong>L’ordre de l’assassinat et l’impunité des assassins</strong></p> <p>Aziz Mameli 109</p> <p><strong>Le Parti communiste irakien solidaire du mouvement national kurde</strong></p> <p>Rahim Mahmoud (Mela Mohammad Juwanroy) 119</p> <p><strong>Le martyr Ghassemlou que j’ai connu</strong></p> <p>Mesut Tek 123</p> <p><strong>Ghassemlou, figure de l’opposition démocratique iranienne</strong></p> <p><strong>Les débats au sein du Conseil National de la Résistance iranienne</strong></p> <p>Hedayat Matin Daftari 131</p> <p><strong>Le regard d’un photographe</strong></p> <p>Reza Deghati 137</p> <p><strong>Témoignage</strong></p> <p>Abdol Karim Lahidji 143</p> <p><strong>Ghassemlou à l’international</strong></p> <p><strong>Le sens du possible et l’amour de la vie</strong></p> <p>Gérard Chaliand 149</p> <p><strong>Un intellectuel égaré dans la guérilla</strong></p> <p>Bernard Kouchner 153</p> <p><strong>Un homme de ce temps</strong></p> <p>Marc Kravetz 157</p> <p><strong>Le Kurdistan au cœur</strong></p> <p>Kendal Nezan 167</p> <p><strong>Abdul Rahman Ghassemlou and his Dream for Kurdistan</strong></p> <p>Carol Prunhuber 191</p> <p><strong>An urban, worldly and cultivated man</strong></p> <p>Jonathan Randal 203</p> <p><strong>French Doctors au Kurdistan</strong></p> <p>Dr. Florence Veber 207</p> <p><strong>Annexes</strong> 213</p>
Prix 10,00 €
Mémoire du Kurdistan

Mémoire du Kurdistan

<p align="justify"><strong>Mémoire du Kurdistan<br /></strong>recueil de textes kurdes</p> <p align="justify">La littérature orale est prédominante chez les Kurdes. L'analphabétisme presque généralisé dans le Kurdistan a engendré ce phénomène. Cette situation dominante de la littérature orale est accompagnée de la prédominance de la poésie sur la prose. "Tout Kurde, homme et femme, est poète" remarquait déjà au siècle dernier l'écrivain et pédagogue arménien Katchatur Abovian. On est, en effet, frappé par l'abondance de la production littéraire féminine. Si la vigueur de l'expression et les sentiments patriotiques manifestés diffèrent peu de la poésie masculine, certains thèmes par contre sont particuliers aux femmes. Lisez "Kharabo", "Notre Maison", "Ritchko"... Hommes et femmes parlent de l'amour, des combats, de la vie pastorale... Le sentiment national est fréquemment marqué, de même qu'une référence constante à la terre kurde. Celle-ci est minutieusement décrite: les noms de montagnes, de rivières, de régions, des villes, ceux des tribus grandes et petites, abondent dans le texte.....</p> <p align="justify">Malgré toutes ces limites, nous espérons que cette anthologie aidera à comprendre et à aimer le peuple kurde.</p> <p style="text-align:right;"><strong>Joyce BLAU<br />Juin 1984 </strong></p> <p align="justify"> </p>
Prix 8,00 €
Le Prison N°5 - Mehdi Zana

Le Prison N°5 - Mehdi Zana

<p style="text-align:justify;"><strong>LA PRISON N° 5</strong><br />ONZE ANS DANS LES GEÔLES TURQUES<br /><br />Figure de proue du mouvement démocrate kurde, Mehdi Zana a passé onze années consécutives dans les geôles turques. De 1980 à 1991, il note les interrogatoires, les tortures quotidiennes, les transferts, les révoltes, les répressions violentes, le sadisme des geôliers et la solidarité des détenus dans les diverses prisons – notamment la redoutable prison n° 5 – où il est incarcéré. L'épouvante nous est contée dans une langue simple, noble, qui confère grandeur et dignité à ce témoignage. Le talent est évident. On est loin de la langue de bois des textes militants. L'auteur, en outre, expose clairement le problème des Kurdes de Turquie, tel qu'il fut traité, ou escamoté, de Mustafa Kemal à nos jours.<br /><br />Cinquante-cinq ans, marié, ancien dirigeant du parti ouvrier de Turquie, élu maire indépendant de Diyarbakir – principale ville kurde de Turquie – en 1977, Mehdi Zana occupa ce poste jusqu'au coup d'État militaire de 1980. Condamné à cette époque à trente-six ans de prison par un tribunal militaire pour « atteinte aux sentiments nationaux », il restera onze ans derrière les barreaux, jusqu'en mai 1991. En mai 1994, il est de nouveau condamné à une peine de quatre ans d'emprisonnement pour avoir osé témoigner devant le Parlement européen. Toujours détenu aujourd'hui, il est privé à vie de ses droits politiques.</p>
Prix 9,00 €
Études kurdes - Numéro 12

Études kurdes - Numéro 12

<p>Au sommaire de ce numéro qui a pour thème «<strong> Les Kurdes et les frontières »</strong></p> <ul><li>« La frontière, un laboratoire esthétique et idéologique pour les réalisateurs kurdes » par Pauline Tucoulet<br /><br /></li> <li>« Les frontières linguistiques kurdes : un état des lieux » par Salih Akin<br /><br /></li> <li>« L’infra-politique des Kurdes dans « les années de silence ». La contrebande : un défi aux frontières étatiques » par Adnan Çelik<br /><br /></li> <li>« Frontières, Etats-Nations et minorités au Moyen-Orient : Un nationalisme sans nation ? Le cas des Kurdes après la Première Guerre mondiale » par Najat Abdulla<br /><br /></li> <li>« Rethinking Borders : A discussion on Vision of Borders in Democratic Confederalism » par Tuncay Şur et Seyhan Atak</li> </ul><p>Chronique bibliographique</p> <p>Nécrologie : Triste disparition de trois amis et grands connaisseurs des Kurdes.</p>
Prix 10,00 €
Méthode de kurde sorani -...

Méthode de kurde sorani -...

<p style="text-align:justify;"><strong>Méthode de kurde - Sorani -<br /><br /></strong>Cette méthode est une introduction au kurde sorani parlé dans une vaste région qui s'étend de la province d'Erbil (Hewlêr) à l'ouest jusqu'aux confins septentrionaux de la province de Kermanchah à l'est. Le kurde est la langue véhiculaire de plus de vingt-cinq millions d'homems et de femmes qui vivent sur un territoire contigu, divisé entre la Turquie, l'Iran, l'Irak et la Syrie. De nombreuses et importantes communautés kurdes vivent dans les principales métropoles du Moyen-Orient. Plus de 850.000 Kurdes sont aujourd'hui installés en Europe et aux Etats-Unis d'Amérique.</p> <p></p> <hr /><p><strong>Remerciements</strong></p> <p style="text-align:justify;">Ce Manuel est une réédition de l'ouvrage publié en 1980(1). La première édition avait bénéficié de nombreuses remarques faites par Gilbert Lazard et des études de D.N. MacKenzie. Nous tenons à dire ici tout ce que notre travail doit à ces deux savante). Nous avions également bénéficié de l'érudition de notre regretté ami Abdul Rahman Ghassemlou qui a enseigné de 1976 à 1978 à l'Institut National des Langues et Civilisations Orientales.</p> <p style="text-align:justify;">Je remercie sincèrement Khani Mohammed qui a assumé la tâche ingrate de la composition de l'ouvrage, ainsi que Sergi Bassols et Barzan Faraj qui ont pris la peine de relire le texte en signalant diverses erreurs. Un grand merci à Mohamad Hassan qui a eu la patience de mettre en page ce Manuel.</p> <p style="text-align:justify;">Nous exprimons enfin notre reconnaissance à l'Institut kurde de Paris et à l'équipe de recherche 'Monde Iranien" du Centre National de la Recherche Scientifique et à son directeur Bernard Hourcade qui nous ont encouragée et prodigué une aide constante.</p> <p align="right"><strong>Joyce Blau</strong></p> <p>(1) Manuel de kurde, dialecte sorani, Institut d'Etudes Iraniennes de l'Université de la Sorbonne Nouvelle, Documents et Ouvrages de Références, n° 2, Librairie Klincksieck, Paris 1980, 287 p.</p> <p>(2) Nous avons tenu compte, autant que possible, dans cette nouvelle édition du Manuel des remarques que D.N. MacKenzie avait faites dans son compte-rendu paru dans le B.S.O.A.S., vol. 44, Part 2, 1981, pp. 173-174.</p>
Prix 31,00 €
Us et coutumes des Kurdes -...

Us et coutumes des Kurdes -...

<p>Les Kurdes occupent une région stratégique, depuis toujours à la croisée des empires et objet de convoitise. Héritiers d'une riche tradition culturelle, ils n'ont pas hésité à prendre les armes à maintes reprises pour défendre leur territoire, leur mode de vie et leurs valeurs. Aujourd'hui, ils apparaissent plus que jamais comme des acteurs incontournables de la stabilité régionale.<br /><br /> Le présent ouvrage constitue un témoignage historique de premier ordre décrivant dans une langue simple l'organisation sociale et les traditions du peuple kurde : structure de la famille et des villages, rôle des femmes, code de conduite – notamment à la guerre –, déroulement des grandes fêtes et cérémonies, ou encore questions relatives à la religion, aux croyances et à la divination. Il présente les valeurs traditionnelles des Kurdes et permet de comprendre les fondements historiques de leur pugnacité si souvent admirée – ou crainte – par les peuples voisins.<br /><br /> Traduit du kurde (kurmandjî) par Joyce Blau et Sandrine Alexie, ce texte du mollâ kurde Mahmoud Bayazidi (1797-1859) constitue le premier document profane en prose jamais écrit dans cette langue, ainsi que l'un des rares témoignages de l'intérieur sur le mode de vie des Kurdes, détaillant aussi bien les aspects jugés favorablement par l'auteur que ceux qu'il réprouve.<br /><br /> Joyce Blau est professeur émérite de l'Institut national des Langues et Civilisations orientales à Paris, où elle a dirigé la chaire de kurde pendant trente ans. Membre de l'équipe de recherche de l'Institut kurde de Paris, elle est l'auteur de nombreux ouvrages et travaux sur la langue, la littérature et la civilisation des Kurdes.<br /><br /> Sandrine Alexie est écrivain et traductrice. Auteur de romans sur le Kurdistan mythique, médiéval et contemporain, elle a également traduit 'Mem et Zen' d'Ahmed Khanî, chef d'œuvre de la litérature classique kurde.</p>
Prix 17,00 €