Français

Français

Il y a 61 produits.

Affichage 25-36 de 61 article(s)

Filtres actifs

Kurdistan : écologie,...

Kurdistan : écologie,...

<div class="ResumeStrateTop" id="lirelasuite"> <h3 class="FAstrate-title techSpecRow-subtitle"><span class="FAstrate-title-color"></span></h3> </div> <div class="whiteContent"> <p class="blockdetallee">Union syndicale<br /><br /> Solidaires<br /><br /> Engagée syndicalement sur le kurdistan depuis plusieurs années, la commission internationale de l'union syndicale solidaires a ici regroupé des textes de ses militant.e.s, de groupes avec lesquels ils/elles travaillent et de chercheurs internationaux sur la question. Elle offre ainsi un regard original sur le sujet très discuté depuis la guerre contre daech qui intéressera les syndicalistes et plus largement tous ceux et celles qui aspirent à un monde émancipé.</p> </div>
Prix 8,00 €
Le rêveur des bords du...

Le rêveur des bords du...

<p>La cinquantaine, Farzand quitte Paris où il vient de passer la moitié de son existence. Il veut rentrer chez lui, à Amoudé, un village perdu de Syrie à la frontière avec la Turquie, pris dans le feu et le sang du Printemps arabe. Conscient de l'impossibilité d'un tel voyage dans un pays qui entame sa cinquième année de guerre civile, il accepte l'idée de se contenter d'une nuit, du côté turc, à regarder les lumières de sa ville natale. Après une escale à Istanbul, il passe une longue semaine à Diyarbakir, au bord du Tigre, où il fera la rencontre d'un garçon d'une douzaine d'années, vendeur de pépins de pastèque bouillis, avec lequel il va se lier d'amitié. Farzand pensait seulement revoir sa ville en faisant ce voyage ; il retrouvera un fils, lui qui a perdu le sien tragiquement il y a des années. Un livre sur l'espoir et la beauté au milieu des ruines.</p>
Prix 16,90 €
Us et coutumes des Kurdes -...

Us et coutumes des Kurdes -...

<p>Les Kurdes occupent une région stratégique, depuis toujours à la croisée des empires et objet de convoitise. Héritiers d'une riche tradition culturelle, ils n'ont pas hésité à prendre les armes à maintes reprises pour défendre leur territoire, leur mode de vie et leurs valeurs. Aujourd'hui, ils apparaissent plus que jamais comme des acteurs incontournables de la stabilité régionale.<br /><br /> Le présent ouvrage constitue un témoignage historique de premier ordre décrivant dans une langue simple l'organisation sociale et les traditions du peuple kurde : structure de la famille et des villages, rôle des femmes, code de conduite – notamment à la guerre –, déroulement des grandes fêtes et cérémonies, ou encore questions relatives à la religion, aux croyances et à la divination. Il présente les valeurs traditionnelles des Kurdes et permet de comprendre les fondements historiques de leur pugnacité si souvent admirée – ou crainte – par les peuples voisins.<br /><br /> Traduit du kurde (kurmandjî) par Joyce Blau et Sandrine Alexie, ce texte du mollâ kurde Mahmoud Bayazidi (1797-1859) constitue le premier document profane en prose jamais écrit dans cette langue, ainsi que l'un des rares témoignages de l'intérieur sur le mode de vie des Kurdes, détaillant aussi bien les aspects jugés favorablement par l'auteur que ceux qu'il réprouve.<br /><br /> Joyce Blau est professeur émérite de l'Institut national des Langues et Civilisations orientales à Paris, où elle a dirigé la chaire de kurde pendant trente ans. Membre de l'équipe de recherche de l'Institut kurde de Paris, elle est l'auteur de nombreux ouvrages et travaux sur la langue, la littérature et la civilisation des Kurdes.<br /><br /> Sandrine Alexie est écrivain et traductrice. Auteur de romans sur le Kurdistan mythique, médiéval et contemporain, elle a également traduit 'Mem et Zen' d'Ahmed Khanî, chef d'œuvre de la litérature classique kurde.</p>
Prix 17,00 €
La révolution kurde -...

La révolution kurde -...

<p>La question kurde – en Turquie, Iran, Irak, Syrie – est au cœur d'enjeux politiques et sociaux d'une actualité brûlante et violente. Pourtant, le PKK (Parti des travailleurs kurdes) et ses organisations sœurs restent très méconnus. Fondé en 1978, dirigé par son chef emprisonné Abdullah Öcalan, ce parti radical a été comparé aux Zapatistes du Chiapas et à d'autres mouvements sud-américains. Cette enquête informée analyse la/les révolution(s) en cours au Kurdistan.</p>
Prix 17,00 €
Deux chroniques syriaques

Deux chroniques syriaques

<p>Ces deux chroniques syriaques anciennes nous invitent à un passionnant voyage vers nos origines orientales. Elles relatent les débuts du christianisme en Haute Mésopotamie, en Osrhoène et Adiabène, avec leurs capitales Édesse et Arbèles (Erbil). Elles évoquent les premiers rois et les premiers évêques de ces deux provinces voisines, nous révèlent les grands évènements politiques, militaires et religieux des premiers siècles de notre ère, dans l'empire romain et l'empire parthe puis perse sassanide.</p>
Prix 20,50 €
Survivre - Giblerte Favre

Survivre - Giblerte Favre

<p>Dans la capitale d'un pays en guerre, qui pourrait être au Moyen-Orient, un père et son fils de trois ans sont séparés. Orphelin de mère dès sa naissance, Alexis disparaît pendant que Thomas subit l'enfermement et la torture. De longs mois, une question obsessionnelle habitera sa vie d'otage.</p> <p>"Où es-tu, mon petit garçon ? Manges-tu à ta faim ?<br /> Es-tu heureux, es-tu vivant ?"</p> <p class="textejustifie">Une fois libéré et accompagné d'un précieux viatique - l'amour de la nature et de la poésie -, Thomas part à la recherche de son fils. Sa quête se prolongera durant quinze ans...</p> <p>Situé au coeur d'une actualité récurrente - le drame des "disparus" provoqués par les guerres et autres révolutions -, SURVIVRE est aussi un émouvant cri d'amour paternel.</p>
Prix 10,00 €
Les Kurdes d'Irak - Ali...

Les Kurdes d'Irak - Ali...

<p><strong>Les Kurdes d'Irak</strong><br /><em>Leur histoire &amp; leur déportation par le régime de Saddam Hussein<br /></em><br />Les images de l'exode massif des Kurdes irakiens au lendemain de la Guerre du Golfe illustrent la tragédie et l'oppression subies par ce peuple de la part du régime de Saddam Hussein.<br /><br />Cet événement ne fut que le prolongement des politiques de génocide systématique (la campagne d'extermination d'Anfal, le bombardement chimique d'Halabja,...) et de déportation cruelle mise en place parallèlement, tous ces actes constituent une violation flagrante des droits de l'homme. Des centaines de milliers de Kurdes furent ainsi déportés vers le sud de l'lrak, dans des agglomérations stratégiques ou en Iran comme ce fut le cas des Kurdes fayli.<br /><br />Le présent ouvrage ne traite pas seulement les causes et l'impact de ce fait gravissime peu connu de l'opinion publique mais analyse aussi, d'une manière empirique, l'histoire du rattachement forcé du Kurdistan méridional à I'Etat irakien ainsi que l'attitude des régimes irakiens successifs envers les Kurdes, essentiellement depuis l'arrivée du Parti Baath au pouvoir en 1968, avec son idéologie nationaliste arabe et sa politique singulière d'arabisation et de baathisation des Kurdes irakiens, prélude à leur déportation.</p>
Prix 10,00 €
Une chronique...

Une chronique...

<p>L'auteur choisit de relater, dans cette chronique, les années qui courent de 1830 à 1976. Il nous retrace l'histoire des événements politiques, sociaux et religieux qui se produisent en Mésopotamie, une histoire ponctuée de conflits, de coups d'Etat, de joies et de malheurs. Ce pays fit longtemps partie de l'Empire ottoman, et plus tard de l'Irak. Du haut de leur village assyro-chaldéen du nord, Sanate, trois générations de montagnards observent le flux et le reflux de l'histoire : la grand-mère, le père et le fils. Ils nous rapportent les faits selon leur sensibilité, nous livrent leurs réflexions et nous donnent une vision originale de la vie et du monde.</p>
Prix 21,20 €
Passeport pour la liberté...

Passeport pour la liberté...

<p>On découvre ici l'histoire peu banale d'une jeune fille kurde nommée Terza, qui décrit des faits réels se déroulant à l'époque de la guerre irako-iranienne. Terza est une personne active, un peu rebelle, qui n'aime pas l'injustice. Elle fait tous ses efforts pour imposer et faire respecter ses droits. Jeune, ambitieuse, déterminée, souvent déçue par les circonstances de la vie, elle continue son chemin et persévère jusqu'au bout avec la force de son caractère. Elle s'est souvent sentie humiliée, découragée, trahie, mais a toujours relevé la tête, refusant de se laisser imposer quoi que ce soit, gardant courage et détermination pour chercher la lumière là où elle l'a trouvée. C'est l'image positive qu'elle se donne et qu'elle veut transmettre autour d'elle.</p> <p>Terza garde l'espoir qu'après la tempête, le soleil brillera?; c'est sa devise dans la vie, elle ne s'arrête pas devant une barrière qui se dresse devant elle. Elle veut et peut la franchir même si cela lui prend du temps. Elle est patiente et sait attendre, tel un fauve guettant sa proie. À travers les pages de ce livre, vous allez découvrir toutes les tribulations par lesquelles elle a dû passer, et toutes les difficultés qu'elle a dû surmonter pour atteindre son objectif.</p> <p>Cette lutte pour la liberté, elle va la vivre à fond. Cela va lui coûter très cher non seulement en argent, mais aussi en temps, en énergie, en sacrifices de toutes sortes. Mais avec cette détermination qui la caractérise, elle arrive à ce but qu'elle s'était fixé, et apprécie aujourd'hui à son juste prix la liberté pour laquelle elle a tant combattu.</p>
Prix 13,50 €
La République de Mahabad...

La République de Mahabad...

<p style="text-align:justify;">Le texte original est <em>Tarik ou Roon </em>(Ténèbres et Clarté), publié en kurde, par son auteur : Hémèn, poète kurde d’Iran. <em>Tarik ou Roon</em> est composé de deux parties : une autobiographie suivie d’un ensemble complet de poèmes. La première publication de cet ouvrage fut faite à l’initiative de l’auteur, en 1974.</p> <p style="text-align:justify;">Hémèn est né près de Mahabad, ville emblématique, puisqu’elle fut le siège de l’unique république kurde, dans le village de Latchin. Il est décédé à Ourmia, à une centaine de kilomètres au nord, le 16 avril 1986. Sa date de naissance, par déduction, serait le 12 mai 1921.</p> <p style="text-align:justify;">Il est issu de la grande famille de Sheikh-ol-Eslam. Son éducation et son instruction littéraire commencent dès l’enfance, à l’école, le <em>Khanaka</em> et auprès de maîtres privés. Le <em>Khanaka</em> n’est pas seulement une école religieuse sunnite, où les <em>Fakih<a href="https://www.institutkurde.org/activites_culturelles/evenement_520.html#_ftn1"><strong>[1]</strong></a></em> deviennent des <em>Mollahs</em>. Son rôle est aussi de transmettre oralement la parole des grands maîtres, savants et lettrés ancestraux. Hélas, rien n’est fait pour sauvegarder par écrit ce patrimoine de savoir. C’est au <em>Khanaka </em>que Hémèn fait la connaissance d’un autre poète en devenir, Hejar, et de Qazi Mohamed, qui deviendra le président de la république de Mahabad.</p> <p style="text-align:justify;">La traduction présentée ne concerne que la partie autobiographique. Celle des poésies serait l’œuvre d’un autre traducteur. La valeur historique de cette autobiographie est très importante car elle coïncide avec l’apparition de <em>Komal-y-Ji-Kaf</em> et de la République de Mahabad. C’est un récit direct et rare car, malheureusement, peu de contemporains de cette période ont écrit, ou alors ces témoignages n’ont pas encore émergé de la clandestinité. Ce que raconte Hémèn, est l’histoire du Komala (Comité des révolutionnaires du Kurdistan Iranien) ainsi que de la République de Mahabad, vécue par l’un des protagonistes. Il raconte aussi, en l’absence d’université, le rôle du <em>Khanaka</em> dans l’instruction et la formation des hommes de l’époque. Hémèn, par sa formation au Khanaka, apprend à s’exprimer en un kurde classique, riche de mots anciens, qui montre la diversité de la langue. Les amoureux du kurde trouveront dans l’ouvrage d’Hémèn un exemple de verbes, du vocabulaire, des coutumes et des jeux kurdes qui sont ainsi sauvegardés. Il nomme aussi des érudits qui enseignaient dans les <em>Khanakas,</em> dont les œuvres sont en perdition. C’est le cas de maître Fawzi, qui a eu Qazi Mohamed comme élève, ainsi qu’une bonne partie des hommes qui ont compté à cette période. Malheureusement on ne sait rien de lui. Hémèn lance à ce propos, un appel, pour que sa vie et ses œuvres ne soient pas perdues. Hémèn donne ainsi matière à études pour les chercheurs kurdes à venir. Son autobiographie retrace non seulement la vie politique, mais aussi la société kurde dans ses coutumes et sa sociologie. Les différentes phases de la période des moissons, les jeux des enfants, la solidarité naturelle des Kurdes de tous les pays. Les textes de Hémèn devraient devenir une source pour les anthropologues. A ce propos on peut citer un texte sur « la chasse au lévrier » qui décrit des coutumes et traditions et l’importance de la chasse dans la cohésion sociale kurde. Dans le texte original, il cite d’innombrables nuances de couleurs que peu de Kurdes savent encore déchiffrer.</p> <p style="text-align:justify;">Sans connaître le français Hémèn, en aimait la littérature. Il a traduit en kurde, depuis les versions persanes ou arabes : <em>Les Mots perdus</em>, un conte de Catulle Mendes, <em>La Messe de l’athée,</em> de Balzac et un conte de Guy de Maupassant.</p> <p style="text-align:justify;">Il a également traduit de l’anglais <em>Le Prince et le Mendiant</em>, de Mark Twain, publié en 1882. La traduction de Hémèn remonte aux années 70, elle n’est toujours pas publiée et, à ce jour, on ne connait pas les détenteurs de ce manuscrit. De Shakespeare, il a traduit Comme<em> il vous plaira</em> (<em>As you like it</em>), et d’Homère, l’<em>Odyssée</em>.</p>
Prix 10,00 €
Les Kurdes en 100 questions

Les Kurdes en 100 questions

<div id="synopsis-window" style="height:100%;"> <div id="synopsistext" dir="ltr" class="sa">Quelles sont les origines mythiques du peuple kurde ? Y a-t-il eu par le passé un royaume kurde unifié ? Ont-ils participé au génocide des Arméniens ? Tous les Kurdes sont-ils musulmans ? Qui est le légendaire Mustafa Barzanî ? Qui sont les peshmergas ? À quoi la jeunesse kurde aspire-t-elle ? Que veut le PKK ? Israël est-il leur principal allié ? Quel rôle joue la diaspora kurde ? Contrairement aux peuples arabes ou des Balkans, les Kurdes n’ont jamais eu droit à leur État-nation. Depuis l’avènement de l’islam au viie siècle, le destin des Kurdes semble scellé dans un écartèlement perpétuel entre l’Irak, l’Iran, la Turquie et la Syrie. Pourtant, la revendication d’un État unifié, ou au moins d’une certaine forme d’autonomie là où ils habitent, n’a jamais cessé et s’est amplifiée depuis le démembrement de l’Empire ottoman. Minorisés, les Kurdes ont subi, entre autres, la répression dans le sang de leurs révoltes en Turquie dans les années 1920 ou le gazage par Saddam Hussein en Irak en 1988. Depuis l’invasion américaine de l’Irak en 2003, les révoltes des printemps arabes en 2011 et le développement du conflit syrien, la « question kurde » a pris une ampleur internationale.En 100 questions clés, voici décryptés les rendez-vous manqués avec l’Histoire, les fondements et les défis de taille qui attendent ce peuple, un siècle après la fin des empires moyen-orientaux.</div> </div>
Prix 16,50 €
Syriaques racontent les...

Syriaques racontent les...

<p>Trois chroniqueurs syriaques ont écrit un récit des croisades dans la langue de leur peuple : le syriaque, dialecte araméen. Ils nous ont livré des textes originaux inédits qui présentent une vision différente et plus objective des événements. Elle diffère parfois de celle des chroniqueurs latins, byzantins et arabes. A la lecture de ce livre, on découvre d'autres vérités.</p>
Prix 30,00 €